Potager

Quelle LED pour potager intérieur ?

La culture en intérieur est une nouvelle tendance qui vise à consommer des produits plus sains. Elle est donc bien adaptée à la vie urbaine sujette à différents types de pollution. Puisque les plantes sont à l’abri de la lumière naturelle, il est possible d’utiliser des LED. Découvrez la LED idéale à choisir pour votre potager en intérieur.

Le choix des LED en fonction des spectres de leur lumière

Depuis quelques années, les LED sont plébiscitées dans les cultures en intérieur. Elles peuvent fournir une variété colorée de lumières avec chacune un rôle prépondérant à une étape de la croissance de la plante. Pour une culture d’intérieur, vous avez le choix entre plusieurs types de LED.

A lire aussi : Techniques de culture éprouvées pour optimiser la récolte de vos légumes

En effet, les plantes disposent de 3 photorécepteurs qui leur permettent de réagir à trois types de lumières. Dans un premier temps, vous pouvez choisir la LED blanche. Ce type d’éclairage remplace valablement la lumière naturelle. Vos plantes d’intérieur peuvent donc réussir leur photosynthèse sans difficulté.

Les plantes cultivées sous LED ont une bonne croissance en ce sens qu’elles profitent au maximum de la lumière émise. Contrairement à une lumière classique, il est possible de rapprocher une LED, peu importe sa couleur au plus près des plantes. Les LED ne produisent pas de chaleur et sont donc sans danger pour les plantes même quand elles sont rapprochées.

A lire également : Les clés pour une rotation des cultures réussie dans votre potager

Si la LED blanche est importante au déclenchement de la photosynthèse, la LED rouge sera nécessaire pour enclencher la floraison de la plante. Outre sa capacité à faire fleurir les plantes, c’est aussi un répulsif pour insecte.

Pour un développement optimal des tiges et des feuilles de vos plantes, vous pouvez utiliser une LED bleue fournissant la quantité d’UV adéquate.

Quelques exemples de LED à utiliser en intérieur

Dans votre processus de culture, vous pouvez opter pour différents modèles de LED.

Le modèle OxyLED

Le modèle OxyLED est composé d’une douzaine de LED. Il embarque 9 LED rouges et 3 LED bleues, ce qui enclenchera un développement rapide des tiges et des feuilles. Avec ce modèle de LED, vos végétaux fleuriront en moins de temps que prévu. Au bout de deux semaines, les premiers résultats sont visibles.

Le modèle Tecko

La LED Tecko jouit des mêmes spécifications que le modèle précédent. Avec ses 12 LED bleu et rouge, vous êtes sûr d’accélérer la croissance des plantes. Sa faible consommation en énergie est également un atout.

Le panneau Albrillo

Composé d’un ensemble de LED fixé sur un panneau de 60 cm x 60 cm, le panneau Albrillo fournit de la lumière blanche pour vos plantes d’intérieur. Son envergure permet d’alimenter plusieurs plantes à la fois. Il vous sera utile pour une meilleure photosynthèse.

Les avantages des LED pour la culture en intérieur

La culture en intérieur présente de nombreux avantages, avec l’utilisation des LED en tant que source lumineuse. Ces technologies innovantes offrent des bénéfices significatifs pour les passionnés de jardinage indoor.

Les LED sont reconnues pour leur efficacité énergétique exceptionnelle. Contrairement aux ampoules traditionnelles ou même à certains types d’éclairage horticole, les LED consomment beaucoup moins d’énergie tout en produisant une quantité de lumière suffisante pour favoriser la croissance des plantations. Cela permet donc de réduire considérablement la facture énergétique associée à l’utilisation des luminaires dans un potager intérieur.

Les LED ont une durée de vie très longue. Grâce à leur conception solide et robuste, elles peuvent fonctionner pendant plus de 50 000 heures sans perdre leur intensité lumineuse initiale. Comparées aux ampoules classiques qui nécessitent un remplacement fréquent, cette longévité est un avantage économique majeur.

Les LED présentent une grande flexibilité en termes de spectre lumineux qu’elles fournissent. Il est possible d’adapter précisément le spectre lumineux émis par les diodes afin de répondre aux besoins spécifiques des différentes phases du cycle végétatif : croissance et floraison notamment. Il est possible d’obtenir des rendements optimaux grâce au contrôle précis de la qualité et de la quantité de la lumière fournie aux plantations.

Notons que les LED ne dégagent pas de chaleur excessive. Contrairement aux éclairages traditionnels qui peuvent surchauffer l’environnement, les LED produisent très peu de chaleur. Cela évite le risque de brûlure des plantules et permet un contrôle plus précis de la température ambiante dans votre potager intérieur.

L’utilisation des LED pour la culture en intérieur présente une multitude d’avantages indéniables : économies d’énergie, longévité, flexibilité du spectre lumineux et absence de dégagement excessif de chaleur. Si vous souhaitez optimiser vos rendements tout en réduisant votre empreinte écologique, les LED sont la solution idéale pour votre potager indoor.

Comment optimiser l’éclairage de son potager intérieur avec les LED

Pour optimiser l’éclairage de votre potager intérieur avec les LED, pensez à bien choisir des LED adaptées à vos besoins spécifiques en matière d’horticulture.

Lorsque vous sélectionnez des luminaires LED pour votre potager indoor, assurez-vous qu’ils offrent un spectre lumineux complet et équilibré. Les plantations ont besoin de différentes longueurs d’onde pour leur croissance et leur floraison. Un spectre lumineux comprenant du bleu (400-500 nm) favorisera la photosynthèse pendant la phase végétative tandis qu’un spectre contenant du rouge (600-700 nm) sera bénéfique lors de la période de floraison.

Il est aussi crucial de considérer l’intensité lumineuse requise par vos plantations. Différents types de cultures nécessitent différents niveaux d’éclairage. Par exemple, les légumes-feuilles tels que les laitues ou les épinards nécessitent moins d’intensité lumineuse que les fruits ou légumes à racines profondément colorés comme les tomates ou les carottes.

La distance entre vos plantations et la source lumineuse doit être ajustée en conséquence afin d’optimiser l’utilisation des LED. Trop près, cela peut provoquer une surchauffe et endommager vos plantules tandis qu’une distance excessive réduira l’efficacité globale du système.

Pensez à utiliser un minuteur pour contrôler le cycle jour/nuit dans votre potager intérieur. Les plantations ont besoin d’une période de repos dans l’obscurité, tout comme elles ont besoin de lumière pour la photosynthèse.

En suivant ces conseils, vous serez en mesure d’optimiser l’éclairage de votre potager indoor avec les LED. Vous pourrez ainsi obtenir des récoltes abondantes et savoureuses toute l’année, directement depuis le confort de votre foyer.