Potager

Comment faire pousser de l’endive ?

Qu’il soit consommé crue ou cuit, l’endive est l’un des légumes les plus appréciés. Souhaitez-vous en cultivé et en avoir à disposition en permanence ? C’est une quête que vous pouvez accomplir. Cependant la culture de l’endive nécessite un minimum d’effort et de patience pour que la culture soit réussie. Voulez-vous savoir comment faire pousser de l’endive ? Cet article vous propose de l’aide. Vous y trouverez le secret pour réussir à faire pousser de l’endive.

Qu’est-ce que l’endive ?

Connu encore sous le nom de chicon, l’endive est un légume faisant partie de la partie de la famille des chicorées. L’endive est un légume particulièrement délicieux et très nutritif.

A lire également : Transplantation des fraisiers : quand et comment pour une croissance optimale ?

C’est une plante assez résistante car elle pousse à peu près partout. Par ailleurs, il est préférable de la cultivé dans un sol riche pour être sûr d’obtenir de bon légumes délicieux. Mais qu’en ai-t-il du processus de culture ?

Processus pour faire pousser de l’endive

L’endive est un légume qui de cultive en semi pour ensuite être mis en terre ou dans des caisses (si vous optez pour une caisse veuillez penser au niveau de fertilité du sol qui y est contenue). Voici les étapes pour faire pousser de l’endive :

A lire également : Quelle LED pour potager intérieur ?

Le semi

Première étape à franchir, il faut creuser des trous d’un centimètre de profondeur avec une distance de 3cm entre chaque trou et en faire plusieurs rangées. Les ranger doivent être écartés de 30cm chacune pour permettre aux endives de parfaitement se développer. Chacun des sillons doit contenir une graine d’endives.

Après mis les graines en terre vous devrez arroser finement et laisser les pousses se développer pendant près d’un mois.

Pendant le développement, veuillez bien vous occuper des pousses en les arrosant régulièrement, en arrachant toute les mauvaises herbes.

Le forçage

C’est l’étape clés pendant laquelle l’endive pousse à fond. En effet le forçage, c’est mettre l’endive dans des conditions optimales de développement pour amener la plante à se développer plus rapidement. Comment se déroule le forçage :

Lorsque les pousses sont parfaitement développer, il faut les arracher du sol en veillant à garder les racines intact. Ensuite il faut couper les feuilles trois centimètres en dessous du collet. Essayez de raccourcir les racines pour gagner de l’espace lors du processus. Suite à cela faite sécher les racines pendant quelques jours dans un endroit aéré pour éviter que les racines ne pourrissent.

Enfin, vous avez le choix de forçage soit directement en terre en recouvrant les racines sous des butes terre ou dans votre caves. Si vous optez pour une caves, vous devrez mettre les racines dans une caisse remplis au préalable avec du terreau, arrosé et enfin couvrir la caisse avec une bâche opaque ou une autre caisse.

Après quelques semaines vos endives auront parfaitement poussé et seront prêt à être consommé.

Les différents types d’endives et leurs particularités de culture

Il existe plusieurs types d’endives, chacun ayant des particularités de culture qui leur sont propres. Voici quelques-uns des types d’endives les plus courants et les méthodes de culture associées :

L’endive frisée est une variété d’endive avec un goût amer prononcé. Elle est aussi connue sous le nom de chicorée frisée. Pour la cultiver, il faut suivre les mêmes étapes que pour l’endive classique, mais veiller à ce qu’elle ait suffisamment de place pour se développer car elle peut rapidement envahir son espace.

L’endive rouge est une variété moins connue mais tout aussi délicieuse que l’endive classique. Sa couleur vive lui donne fière allure dans n’importe quelle salade ! Pour la cultiver, il faut respecter les mêmes étapes que pour l’endive normale.

Plus petite et plus douce en bouche que l’endive classique, l’endivette est très appréciée par bon nombre d’amateurs grâce à sa texture croquante et fondante en même temps ! Les graines doivent être semées fin juillet-début août puis repiquées avant le premier gel (vers novembre) en pleine terre selon un espacement de 25 cm sur tous les côtés. Il faudra ensuite forcer ces racines comme vous le feriez avec les endives blanches traditionnelles.

Chaque type d’endive a ses spécificités techniques, mais elles ont toutes besoin du processus commun : semis et forçage !

Les astuces pour une récolte réussie et une endive savoureuse

Maintenant que vous avez suivi toutes les étapes de la culture de l’endive, voici quelques astuces à suivre pour une récolte réussie et une endive savoureuse :

• Arroser régulièrement : L’arrosage est un élément crucial dans le processus de croissance des endives. Il faut éviter que les plants se dessèchent en arrosant régulièrement.

• Garder la température constante : Pour favoriser le forçage des racines, il faut diminuer progressivement la luminosité sur votre plantation chaque jour pendant environ deux semaines. Cela permettra aux feuilles vert foncé qui sortent du sol (la chicorée donc) de s’étioler lentement avant leur véritable blanchiment.

• Surveiller l’humidité : Votre cave doit être légèrement humide pour éviter que vos endives ne se dessèchent. Vous pouvez placer un bac rempli d’eau près des caisses pour maintenir une humidité ambiante stable.

• N’hésitez pas non plus à utiliser du fumier ou du compost comme engrais naturel pour augmenter le taux d’azote dans le sol, ce qui favorisera la croissance des plants d’endives. En suivant ces conseils, vous êtes assuré de récolter des endives savoureuses et prêtes à être dégustées !