Fleurs

Quand bouturer un mirabellier ?

Le mirabellier est une variété de prunes, facile à cultiver. C’est un arbre fruitier et ornemental, car il fleurit et donne une belle apparence au printemps. Elle est le symbole de la France et de la Lorraine. Sa mode de reproduction est le bouturage. Plus d’information à travers cet article.

Les saisons idéales pour bouturer un mirabellier

Il y a plusieurs espèces de mirabelliers. Les plus populaires sont :

A lire également : Comment planter bulbe scille ?

  • la mirabelle Nancy et
  • la mirabelle de Metz.

Ces deux variétés sont autofécondes.

Le bouturage du mirabellier se fait particulièrement à l’automne. En cette période, les conditions saisonnières sont réunies pour le bon développement de la plante.

A lire aussi : Comment traiter une cochenille farineuse ?

Le printemps est aussi une saison favorable pour planter un mirabellier. C’est d’ailleurs la période ou les conditions fertiles du sol, favorisent la croissance de la flore.

Il est essentiel d’éviter la période de gel. L’hiver est une saison qui peut ralentir la pousse des racines de cette plante. Les bourgeons peuvent être congelés et la culture sera un échec. Néanmoins, si des précautions sont prises, il est possible de s’attendre à un résultat productif.

La saison qui ne réussit pas au bouturage du mirabellier, c’est l’été. En effet, cette plante ne supporte pas la chaleur. Elle meurt.

À quel moment tailler un mirabellier.

Le mirabellier est apprécié pour sa grande productivité. Elle est capable de donner plus de 100kg de fruit par an.

Comme tous les pruniers, le mirabellier a aussi besoin d’entretien. Il est important d’aérer le centre de l’arbre, pour éviter que les branches s’entremêlent. Une période est requise pour la taille des branches du mirabellier. Elles serviront à récupérer les petites tiges pour servir au bouturage.

  • La taille formation du mirabellier:

Elle a lieu au cours des trois premières années après la plantation.  Les mois de l’intervalle, novembre à décembre.

  • Année 1 : taille de la hauteur du tronc
  • Année 2 : taille des charpentes
  • Année 3 : taille des branches mortes et de l’allure du tronc de l’arbre.
  • La taille de fructification du mirabellier :

Elle se fait entre octobre et novembre. Cela évite aux branches de se croiser. Cette taille vise à enlever les rameaux stériles et à bouchonner la tête des rameaux qui promettent des fruits.

Les précautions à prendre pour réussir le bouturage et l’entretien d’un mirabellier.

Les arbres fruitiers ont tendance à être infectés. Les mirabelliers ont besoin d’un entretien régulier. À chaque entaille, il faudra appliquer un produit cicatriciel sur l’ouverture.

Les parasites comme les pucerons sont les principaux ennemis du mirabellier. Donc il faut prendre des dispositions pour réussir la prévention et répondre efficacement de traitement de certaines maladies de cette plante.