Fleurs

Comment identifier un pommier ?

Appartenant à la famille des Rosacées, le pommier est un arbre fruitier retrouvé très souvent dans les jardins. Il est possible de le cultiver dans toutes les régions en raison de sa résistance face au froid. En Europe, le pommier est d’ailleurs l’arbre est le plus cultivé et son fruit est le plus consommé. Cependant, il est facile de confondre cet arbre avec d’autres fruitiers. Comment identifier alors un pommier ?

Son fruit

Le pommier est un fruitier. Pour cela, il est possible de l’identifier à partir de ses fruits, d’où le premier critère d’identification d’un pommier. En effet, le pommier produit essentiellement des pommes. C’est d’ailleurs le fruit qu’on retrouve durant toute l’année en France. La pomme est un fruit composite. Il est composé de plusieurs éléments soudés les uns aux autres. Il s’agit de l’ovaire, du réceptacle et de la base. La pomme a une forme sphérique traversée par une coupe transversale. Il s’y retrouve deux pépins dans les loges de l’ovaire.

Lire également : Quand bouturer un mirabellier ?

Toujours côté forme, il est possible de rencontrer des formes assez particulières de la pomme. C’est le cas avec la pomme d’api plate avec une forme pentagonale. Les pigeonnets, quant à eux, ont une forme allongée. On rencontre aussi le lemon pipin qui a exactement la forme et la couleur du citron. À propos de la couleur de la pomme, il est difficile de la déterminer avec précision. Cependant, lorsqu’elle vient à maturité, sa couleur décline du vert au rouge. On peut alors rencontrer des pommes avec une couleur vert pâle, orangée ou encore jaune. Les couleurs panachées sont aussi parfois retrouvées.

Ses feuilles

Pour identifier un pommier, on peut aussi se fonder sur ses feuilles. Petit rappel, les feuilles des arbres sont soit symétriques soit alternées. Les feuilles alternées sont progressives, ce qui n’est pas le cas avec les feuilles symétriques. Autrement, elles sont disposées en alternance entre droite et gauche ou gauche et droite le long de la branche. C’est le cas avec les feuilles des pommiers.

A voir aussi : Comment conserver bulbe bégonia ?

De plus près, la marge et la forme des feuilles peuvent renseigner au mieux sur le type de fruitier auquel on a affaire. En effet, la marge des feuilles varie d’un arbre à un autre. On distingue les marges entières ou lisses, lobées et les marges dentées ou dentelées. Les feuilles du pommier sont plutôt dentées autour de leur marge.

Ses fleurs

Les fleurs du pommier font également partie des indices à considérer pour identifier ce dernier. La plupart du temps, les fleurs de cet arbre sont blanches. Cependant, on retrouve parfois des fleurs de pommier roses ou rouges. Quoi qu’il en soit, ces fleurs sont rassemblées en grappes. Elles sont dotées de 5 pétales et sont très odorantes.

À présent, vous pouvez facilement identifier un pommier en vous basant sur son fruit, ses feuilles ainsi que ses fleurs. À vous de jouer !