Fleurs

Comprendre pourquoi le laurier rose a des feuilles jaunes

Bien qu’ils soient toxiques, les lauriers roses sont à cultiver absolument. En effet, ils séduisent par la facilité de leur culture et leur généreuse floraison. Seulement, il peut arriver que ces plantes présentent des feuilles jaunes. Qu’est-ce qui peut causer ce jaunissement ? Comment régler le problème ? Suivez-nous pour tout savoir.

Un arrosage inapproprié

Le jaunissement des feuilles du laurier rose peut être causé par un arrosage inapproprié. Plus précisément, l’inadéquation de l’arrosage se traduit par son excessivité ou son insuffisance. Pour corriger le tir, il est recommandé de suivre un calendrier d’arrosage convenant à ces plantes. À titre d’illustration, dans la période hivernale, arrosez, une ou deux fois par semaine, vos plants de lauriers roses. N’oubliez pas de tenir compte de la profondeur et des conditions météorologiques. Avec un sol bien drainé, les plantes bénéficieront de meilleures conditions d’humidité. De ce fait, elles retrouveront facilement leur état normal.

Lire également : Comment planter bulbe scille ?

Un mauvais emplacement

Le laurier rose peut également avoir des feuilles jaunes en raison d’un mauvais emplacement. En cas de présence de taches jaunes qui ne s’étendent pas plus loin sur le feuillage, il vaut mieux ne pas les enlever. En effet, les parties vertes restantes sont d’une utilité évidente pour le bon déroulement de la photosynthèse. Étant donné que les lauriers roses préfèrent les endroits chauds et ensoleillés, vous aurez tout intérêt à les mettre dans cette condition.

Toutefois, notez que le soleil ardent peut facilement provoquer l’apparition des taches jaunes. Pensez donc à choisir un emplacement convenable. Dans ce cadre, faites le choix d’un site à l’abri du vent et du soleil ardent. Le côté sud de la maison ou un balcon orienté au sud feront parfaitement l’affaire.

A lire en complément : Comment préparer le sol pour les fleurs

Une invasion d’insectes

Le feuillage vert surabondant du laurier rose peut faire l’objet d’une invasion d’insectes. En réalité, ces derniers se nourrissent de la sève des plantes. Il s’en suit généralement un jaunissement et une chute des feuilles infestées. Parfois, on constate une décoloration et un recroquevillement du feuillage. Dans ces cas, il convient d’inspecter la plante de près pour détecter la présence des ravageurs. Par la suite, occupez-vous de ces derniers en créant des solutions fait-maison ou en misant sur des produits commerciaux.

Les différentes maladies

La brûlure du feuillage des lauriers roses peut être due à la bactérie xyllela fastidiosa. En effet, celle-ci provoque le blocage de l’eau et des nutriments vers les racines. Cela entraîne non seulement le mauvais état des feuilles, mais aussi la mort de la plante. Pour faciliter la guérison de votre laurier rose, il est conseillé de couper immédiatement les parties touchées. Par ailleurs, pensez à enlever toutes les feuilles jaunes et à désinfecter vos matériaux de taille. Ainsi, la maladie ne risque pas de toucher les parties saines de la plante.

Un mauvais hivernage

De façon générale, les lauriers roses n’arrivent pas à supporter les températures en dessous de 5 degrés C. Si vous vivez dans une région au climat trop frais, vous devez donc faire rentrer votre plante. À défaut, vous pouvez l’hiverner au moyen d’un voile d’hivernage. Avec les températures négatives, une plante de laurier rose à l’extérieur fera tôt de jaunir et de tomber. Néanmoins, elle ne doit pas non plus être placée à une température élevée.