Gazon

Quand semer du gazon d’ombre ?

D’un tout beau jardin résulte un gazon verdoyant, dense, et d’odorat naturel. Ce gazon apporte luminosité et éclat à votre maison. Cependant, pour maintenir cette fraîcheur, il est important de respecter certaines règles pour la semence et l’entretien de tous les gazons. Dans le but de vous informer sur ces paramètres, ce mini-guide vous renseigne sur quand semer votre gazon d’ombre.

Gazon d’ombre : qu’est-ce que c’est ?

Le gazon d’ombre est utilisé majoritairement sur des tontes espacées ainsi que des zones ombragées. Dense et fine, cette semence de gazon tolère les tontes rasées. Par ailleurs, nécessitant peu d’entretien, il est également semable sur des sols humides, lourds ou argileux. Convenable également aux zones ensoleillées, il sert souvent de semences pour les sous-bois.

A voir aussi : Des alternatives éco-responsables au gazon traditionnel pour un jardin durable

Composants du gazon d’ombre

Trois éléments composent généralement les gazons d’ombre. Il s’agit du ray-glass anglais, de la fétuque rouge gazonnante et de celle traçante. En fonction de la superficie à ensemencer, le gazon d’ombre existe sous divers conditionnements.

Le sac de 3 kg par exemple, convient au jardin de 90 m². Celui de 5 kg convient aux jardins, ayant une superficie allant de 170 à 190 m². Enfin, la boîte de 1 kg est idéale pour les superficies en dessous de 30 m².

Lire également : Conseils essentiels pour créer et maintenir un magnifique gazon

Gazon d’ombre : quand faire sa semence ?

C’est la température extérieure qui détermine le moment de semence. En général, la météo se montre favorable en printemps et en automne. À ces périodes et durant de nombreuses semaines, la température stagne souvent au-dessus de 10 °C. Cependant, la semence d’un gazon d’ombre requiert une température allant de 14 à 25 ° C.

Ainsi, en automne, vous devriez semer entre septembre et octobre. Durant ces mois, vous assisterez à une bonne levée de graine. Ceci est dû à la régularité des averses et à la chaleur que contient le sol. Au printemps, vous devriez semer vos graines en mars ou en avril. En effet, durant ces mois, les températures se stabilisent, car les gelés disparaissent.

Comment se passe la semence d’un gazon d’ombre ?

Cinq étapes principales sont importantes pour la semence d’un gazon d’ombre. Il s’agit de la mesure, de l’épandage des graines, du ratissage du sol, du passage du rouleau et de l’arrosage. Avant toute chose, vérifiez si l’endroit choisi pour la semence est chaud et humide.

Consultez l’emballage de la semence pour savoir la quantité de graine adaptée à chaque superficie. En tenant compte des dimensions de votre terrain, mesurez ensuite la quantité de graines nécessaire. À l’aide de votre main ou d’un épandeur, procédez à un épandage de la semence.

Dans l’optique de faciliter la germination, faites un ratissage, puis un passage de rouleaux dans les deux sens (longueur et largeur). Faites enfin un arrosage du sol pendant 10 min. S’il n’y a pas d’intempéries, arrosez votre pelouse, 4 fois chaque jour, jusqu’à la germination des graines.

En définitive, pour être beau, un gazon d’ombre doit être semé en automne (septembre ou octobre) ou au printemps (mars ou avril). Guettez donc ces périodes pour planter et profiter de votre gazon d’ombre.

Les conditions idéales pour semer un gazon d’ombre

Les conditions météorologiques sont un facteur clé pour la semence d’un gazon d’ombre. Pensez à bien connaître les conditions idéales pour une germination rapide et efficace.

Comme mentionné précédemment, le moment optimal de plantation du gazon d’ombre se situe généralement à l’automne ou au printemps. Lorsque vous choisissez la saison où planter votre pelouse, assurez-vous que les températures ne sont ni trop chaudes ni trop froides.

Le sol doit être suffisamment humide pour faciliter l’enracinement des graines mais pas détrempé, ce qui peut empêcher leur croissance. Si nécessaire, arrosez le terrain avant la semence en évitant toutefois un excès qui pourrait causer des maladies fongiques néfastes à la pousse du gazon.

Pensez à bien résoudre les problèmes tels que les moisissures et autres maladies fongiques nuisibles aux plantations.

Une autre condition importante est aussi le choix des variétés adaptées aux espaces ombragés, telles que les graminées fines comme le Fétuque rouge traçante ou encore le Ray-grass anglais fine dense, qui donnent un rendement satisfaisant dans les zones ombragées. En optant pour ces variétés, vous êtes sûr d’obtenir une pelouse dense et verte même sous les zones ombragées.

Le choix de la saison, la qualité du sol ainsi que l’exposition à la lumière sont des éléments cruciaux pour obtenir un gazon d’ombre parfaitement verdoyant et durable.

Les erreurs à éviter lors de la semence d’un gazon d’ombre

Malgré des connaissances avancées en matière de jardinage, pensez à bien retirer toutes les mauvaises herbes et les roches qui peuvent entraver la croissance des graines. N’hésitez pas non plus à aérer votre terrain afin que vos plantations puissent respirer convenablement.

Un arrosage excessif peut aussi nuire au développement des graminées, car cela peut encourager le développement de moisissures tout en épuisant l’oxygène dont ont besoin vos plantations pour une croissance saine et rapide.

Toutefois, un arrosage insuffisant n’est pas non plus recommandé car cela mettra en péril tous vos efforts mis en place lors du semis. Veillez donc à maintenir un niveau suffisant d’eau dans le sol sans trop mouiller les graines nouvellement implantées sur terre.

Pensez toujours aux bonnes pratiques agronomiques : assurez-vous par exemple d’avoir choisi une variété adaptée aux conditions climatiques locales et aux spécificités de votre terrain. N’oubliez pas non plus la fertilisation et l’aération du sol pour améliorer sa qualité.

Malgré ces erreurs, il est toujours possible de rattraper le coup en ajustant les conditions environnementales idéales pour vos semis. Avec un peu de patience et des soins appropriés, vous pouvez obtenir une pelouse dense et saine même dans les zones ombragées de votre jardin !