Fleurs

Comment traiter une cochenille farineuse ?

La cochenille est un parasite qui laisse un amas farineux blanc sur la tige, le feuillage ou les rameaux des plantes. Il s’agit d’un tout petit insecte qui arrive à se nourrir avec de la sève des plantes. L’élimination de ces insectes n’est pas facile. Néanmoins, il existe plusieurs traitements pour écarter une cochenille farineuse. Découvrez-les ici.

Utilisez de l’alcool à brûler

Pour le traitement d’une cochenille farineuse, vous pouvez utiliser de l’alcool. Il faudra à l’aide d’un chiffon ou d’un coton-tige, tamponnez les zones attaquées. Vous devez effectuer ce traitement au cours d’une journée pendant laquelle il n’y a ni chaleur ni soleil. Après cette opération, il faut rincer votre plante au jet d’eau.

A lire également : 7 Plantes d'Intérieur pour une Décoration Naturelle et Élégante

Fabriquez le badigeon à l’alcool

Vous pouvez fabriquer le badigeon si l’attaque n’est pas importante et qu’il s’agit du début de l’installation du parasite. Pour cette recette efficace pour traiter une cochenille farineuse, vous devez suivre des instructions. Mélangez deux cuillères à soupe d’huile de colza, deux cuillères à soupe d’alcool à 70 °C et deux cuillères à soupe d’huile de colza. Ajoutez à ce mélange, 25 cl d’eau et battez très bien votre mélange. À l’aide d’un pinceau, mettez votre produit sur les branches contaminées.

Prenez de l’huile essentielle de lavande et de menthe plus du savon noir et de l’eau argileuse

Pour commencer, vous devez préparer l’eau argileuse le soir, mais la veille. Pour y arriver, il faut verser une cuillère à café d’argile avec un peu d’eau minérale dans un verre. Vous devez ensuite l’agiter et laisser reposer pendant toute la nuit.

A lire en complément : La signification de la tulipe à travers les âges et les cultures

Renversez à présent l’eau gorgée de minéraux sur le dépôt d’argile dans une boîte avec un spray. Vous laissez le dépôt d’argile au fond du verre et vous ajoutez dix gouttes d’huile essentielle de lavande fine. Ceci, en plus de deux gouttes de savon noir et dix gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Pulvérisez directement votre préparation sur la zone affectée.

Utilisez de l’huile de colza et le savon noir

Pour réaliser un produit de 50 cl à pulvériser, mettez une cuillère à soupe d’huile de colza dans un saladier. Vous y ajoutez ensuite une cuillère à soupe de savon noir. En premier lieu, mélangez très bien les ingrédients afin d’obtenir un liquide homogène. Il faut ajouter tout doucement 50 cl d’eau sans arrêter de battre le mélange. Versez-le par la suite dans un pulvérisateur.

Pour finir, appliquez votre produit sur toutes les parties qui sont attaquées. Faites le traitement 30 minutes après la première fois. Dans les jours à suivre, les cochenilles vont se détacher de la plante. C’est un traitement que vous pouvez répéter quelques jours après.

Réalisez un purin d’ortie

Pour faire du purin d’ortie, versez dans un seau en plastique 10 litres d’eau sur 500 g d’orties. Vous laissez le mélange macérer en le remuant tous les deux jours. Après une ou deux semaines, il faudra filtrer afin d’éliminer les déchets d’ortie. Pour finir, pulvérisez les plantes infectées. Faites bien votre pulvérisation au niveau des tiges, racines et feuillages.

Optez pour une solution préventive : utilisez des insecticides naturels

Si vous recherchez une solution préventive, il existe des insecticides naturels qui peuvent être très efficaces contre la cochenille farineuse. Tout d’abord, vous pouvez utiliser du savon noir dilué dans de l’eau pour pulvériser les plantations. Vous pouvez aussi faire votre propre mélange en ajoutant un peu d’alcool à brûler et quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

Une autre option consiste à utiliser des solutions à base de pyrèthre naturel, extrait de certains types de fleurs comme le chrysanthème ou le pyrèthre africain. Ces produits sont très efficaces pour repousser les insectes tout en étant totalement inoffensifs pour vos plantations.

N’hésitez pas non plus à ajouter certains végétaux répulsifs aux alentours de vos plantations afin de dissuader ces nuisibles indésirables. Les herbes telles que la menthe poivrée ou le romarin peuvent s’avérer particulièrement utiles car elles ont un effet répulsif sur les cochenilles farineuses tout en favorisant leur élimination par leurs propriétés antibactériennes.

Si toutes ces solutions ne fonctionnent pas, n’hésitez pas à contacter un professionnel spécialisé qui saura offrir une solution adaptée et personnalisée selon votre situation.

Faites appel à un professionnel si l’infestation est trop importante

Si malgré toutes les solutions naturelles mentionnées précédemment, l’infestation de cochenilles farineuses persiste et s’avère être trop importante, il faut bien choisir son prestataire en fonction notamment des avis clients mais aussi selon ses certifications écologiques comme le label Ecocert, par exemple.

Face à une infestation importante de cochenilles farineuses qui ne disparaît pas malgré les remèdes naturels essayés chez soi, il vaut mieux faire appel à un professionnel expérimenté dans ce domaine afin d’éviter tout risque tant pour vos plantations que pour vous-même.