Actu

Comment isoler un cabanon ?

Un cabanon est un petit édifice qui sert généralement à stocker des accessoires. Ceux qui disposent d’un jardin s’en servent pour stocker leurs outils de jardinage. Ces derniers doivent être impérativement protégés de l’humidité, d’où la nécessité d’isoler la construction. Mais en réalité, comment vous pouvez vous y prendre ? La réponse ici.

Isolez le toit

Lorsque vous construisez vous-même votre cabanon, vous avez la possibilité d’isoler la toiture déjà à cette étape. En effet, il est plus simple d’isoler le toit pendant la construction de l’édifice que de le faire plus tard.

A lire en complément : Comment mettre les larves de coccinelle ?

Dans un premier temps, il vous faut choisir un isolant, ce qui dépendra de votre budget. Généralement, un isolant mince et de la laine de verre sont adaptés à ce type de projet. La laine de verre est à poser entre les chevrons du cabanon avant d’être recouverte par l’isolant mince. Ce dernier n’est cependant pas indispensable.

Il vous faut ensuite poser un pare-vapeur qui empêchera la diffusion de l’humidité à l’intérieur et un écran de sous-toiture. L’ensemble va donc accueillir les plaques d’OBS et le dernier revêtement extérieur.

A voir aussi : Comment bien isoler un cabanon ?

Si le cabanon est déjà construit, vous devrez l’isoler à partir de l’intérieur. Pour cela, commencez par insérer la laine de verre entre les chevrons et posez par-dessus l’isolant mince. Ici, il ne sera pas question de coller l’isolant à la toiture. Laissez entre les deux, un espace de 2 à 3 cm. Ensuite, installez le pare-vapeur pour finir avec le revêtement intérieur.

Passez à l’isolation du plancher

Tout comme la toiture, le plancher peut être une porte d’entrée pour l’humidité. Si votre cabanon est posé sur une dalle en béton, il faut l’en isoler. En effet, la dalle est un matériau très conducteur. Dans ce cas, vous pourrez isoler l’abri de la dalle en utilisant des isolants durs.

Des plaques en polystyrène sont mieux indiquées pour assurer ce type d’isolation. Pour cela, vous aurez besoin dans un premier temps de fixer des lambourdes. Dans les intervalles de ces dernières, vous mettrez les plaques en polystyrène. Pour finir, vous devez fixer le plancher et le tour est joué.

Au cas où le cabanon serait posé à même le sol, vous pouvez utiliser des dalles en fibres biologiques pour le surélever. Ces dernières seront donc posées au sol avant d’installer les parquets flottants.

Isolez les murs du cabanon

Après la toiture et les planchers, ce sera au tour des murs du cabanon d’être isolés. Ici, le processus sera plus simple. Il suffit de placer des morceaux d’isolants entre les poteaux du cabanon pour les recouvrir avec un revêtement mural.

En résumé, vous pourrez isoler votre cabanon en respectant la procédure à chaque étape. Par ailleurs, si vous craignez de faire des erreurs, faites appel à un professionnel.