Actu

Entretenir aloe vera : quand couper une feuille d’aloe vera ?

L’aloe vera est une plante de culture peu exigeante à la fois très riche en bienfaits et facile à entretenir. En effet, l’aloès ne nécessite quasiment pas de taille en dehors d’un enlèvement occasionnel des feuilles mortes et tiges florales. Toutefois, des découpes sont quand même fréquentes pour son entretien et pour bénéficier de ses nombreuses applications. Cet article vous renseigne sur quand couper une feuille d’aloe vera.

Tailler pour entretenir la plante

L’aloe vera est une plante qui n’a pas particulièrement besoin d’être taillée. Mais les recours diffèrent quand les feuilles fanent ou présentent un aspect anormal.

A lire aussi : Comment conserver un plant de basilic acheté à l'épicerie ?

En cas de feuilles flétries ou pourries

Lorsque les feuilles de l’aloe vera sont flétries, cela traduit la fragilité de la plante. Cet aspect est souvent dû à un manque d’eau, donc si le substrat semble sec un simple arrosage sera suffisant. En revanche, si vous constatez que les feuilles pourrissent, cela signifie surement que l’arrosage est excessif. Afin de remédier à cette situation, vous pouvez :

  • Placer votre plante à l’ombre
  • Extraire votre plante de son pot
  • Laisser votre plante reposer
  • Sélectionner un nouveau pot
  • Retirer une partie de l’ancienne terre
  • Retirer les racines déjà pourries
  • Procéder au rempotage
  • Humidifier la nouvelle terre

Pour éviter l’arrosage en excès, il est mieux d’arroser seulement lorsque le premier centimètre de terre est bien sec. Aussi, l’eau à utiliser ne doit être ni trop chaude ni trop froide, servez-vous d’une eau à température ambiante. En outre, durant l’été limitez l’arrosage du substrat sec à une fois par semaine ou après deux semaines. En hiver, un arrosage ponctuel et rare suffira.

A lire en complément : Comment bien isoler un cabanon ?

En cas de feuilles marron ou fanées

La couleur marron des feuilles d’aloe vera renvoie aussi en général à un excès d’eau (ou un manque de lumière). En effet, quand l’eau stagne elle entraine la pourriture des racines et ramollit les feuilles qui virent au marron brun.

Dans le cas où les feuilles ont déjà fané, il vous faut couper la tige à la base. Et pour ne rien gâcher, les plants d’aloès produisent également de nouvelles plantes plus petites, excellentes pour une multiplication.

Couper pour profiter des bienfaits

Afin de mieux profiter des bienfaits de cette plante, vous pouvez couper des feuilles et vous servir du gel pour :

  • faire cicatriser une plaie à vif en appliquant la feuille côté gel dessus sans appuyer fort ;
  • soigner une ampoule sur le pied, car ce gel soulage la douleur rapidement tout en accélérant la cicatrisation ;
  • soigner un bouton de fièvre rapidement ;
  • soulager et soigner le psoriasis naturellement ;
  • pour hydrater votre peau en l’utilisant comme après-soleil;
  • prendre soin de vos cheveux ;
  • faire un masque nourrissant et tenseur pour le visage.

La majeure partie du temps, c’est à ces fins qu’est coupée une feuille d’aloe vera.

Comment et où couper une feuille d’aloe vera ?

Avec une feuille fraiche, vous devez enlever les bords tranchants et la diviser en deux dans le sens de la longueur. Cette méthode simple permet de bénéficier du gel abondant contenu dans les feuilles. Afin de bien réussir votre découpe d’aloe vera, vous pouvez procéder comme suit :

  • poser la feuille d’aloe verapar-dessus ;
  • sectionner environ 2 à 3 cm dans la zone la plus large de la feuille ;
  • attendre que l’aloïne de la feuilles’écoule. Cela prend environ 5 minutes ;
  • coupez à nouveau les extrémités de votre morceau sur 1 à 2 mm pour vous assurer d’éliminer totalement les résidus d’aloïne.

Attention quand même à ne pas choisir les feuilles les plus proches du centre. Celles du bas sont les plus anciennes donc il est préférable d’opter pour elles.

Conservation d’une feuille d’aloe vera déjà coupée

Pour cela, vous devez prendre une feuille coupée, l’insérer dans un emballage plastique de congélation et la mettre au congélateur. Cela lui confèrera une meilleure consistance et saveur, si vous envisagez de la consommer. Mieux encore, elle sera utilisable environ six à huit mois.

Autre méthode de conservation : après avoir tranché la tige en deux, vous devez enlever la pulpe et la mettre dans un mixeur. Ensuite mélangez jusqu’à l’obtention d’une texture gel qu’il sera possible de congeler dans un bac à glaçons par exemple. Toutefois, le gel, mais aussi le jus d’aloe vera a un temps de conservation assez faible au réfrigérateur.